User Tools

Site Tools


tuto:selfhosting_dns

Self-hosting for teams - 2 - Configuration DNS

Introduction générale

Le système DNS permet de lier des noms de domaines et des sous-domaines à des adresses IP. Dans la liste des règles des associations domaines/IP présentes dans une configuration DNS (appelée DNS Zone), deux types de règles sont à retenir :

  • CNAME permet de lier un domaine ou sous domaine à un autre domaine ou sous domaine.
  • A permet de lier un sous domaine ou domaine à une adresse IP.

Par exemple :

sousdomaine.exemple.com.    900 IN      CNAME  www.exemple.com.
www.exemple.com.                900 IN    A      192.0.2.23

Pointe www.exemple.com et sousdomaine.exemple.com vers 192.0.2.23. Noter les points après les domaines. 900 correspond au temps de propagation appelé TTL, pour permettre aux serveurs DNS de garder la valeur de la règle en cache, pendant ici 900 secondes. IN est simplement un élément de syntaxe.

On peut ommettre exemple.com et simplement écrire :

sousdomaine 900 IN      CNAME  www.exemple.com.
www                 900 IN    A      192.0.2.23

Pour notre serveur autohébergé

Pour les sous-domaines, sur votre fournisseur de nom de domaine, ajouter un enregistrement DNS de type A, avec le TTL à 300s et qui pointe vers l'IP publique du serveur

Dans notre cas, on en aura donc 8

tuto/selfhosting_dns.txt · Last modified: 2019/05/16 10:54 by emilien